Réforme de la Pac

Les négociations à Bruxelles confirment les divergences les plus politiques

06.05.2013 - 15:34
-
(FXS)
-
Les « trilogues » sur la réforme de la Pac, qui se poursuivent entre le Conseil de l’UE, le Parlement européen et la Commission de Bruxelles, permettent de régler diverses questions, essentiellement techniques. Ils confirment, parallèlement, l’existence de divergences politiques qui ne pourront être aplanies que dans le cadre d’une négociation finale et globale. C’est le cas, notamment, pour les soutiens couplés à la production, la convergence interne des paiements directs – même si une orientation semble se dégager sur ce dernier point –, ainsi que pour les compétences lors de la fixation des « prix et aides », et les critères de base pour le verdissement. Sans compter la discipline budgétaire, sur laquelle les négociateurs reviendront plus tard (1).
Sur le chapitre des paiements directs, les trilogues sur la réforme de la Pac ont confirmé les divergences entre le Conseil et la Commission européenne, qui s’accordent sur les secteurs pouvant être éligibles au soutien couplé, et le Parlement européen qui veut l’étendre à toutes les productions (Annexe I du Traité).