Réforme de la Pac

Les ONG du groupe Pac 2013 plaident pour un « verdissement intelligent »

Le groupe Pac 2013, qui regroupe près d’une vingtaine d’ONG dont WWF, FNCivam, la Fondation Nicolas Hulot, la Confédération paysanne, les Amis de la terre... plaide pour un « verdissement intelligent » de la future Pac. Il s’agit de construire un « nouveau contrat social » rendu possible par un « rééquilibrage » de cette politique. Rendre la Pac plus « vertueuse » est le seul moyen de la sauver, selon les ONG.
«La Pac actuelle est injuste et asociale ! », a lancé Bernard Cressens de WWF France, le 3 février, lors de la sortie du guide de la politique agricole commune réalisé par les organisations du groupe Pac 2013, dont il fait partie. Dans ce guide pédagogique et illustré d’une centaine de pages, les fondamentaux de la Pac sont décryptés, l’impact des réformes évalué et les nouveaux enjeux de la Pac après 2013 identifiés. Le leitmotiv défendu par le groupe Pac 2013 est de rendre cette politique agricole de l’Union européenne « parfaitement légitime ».