Les petits agriculteurs, « grands oubliés » du financement climatique, selon le Fida

20.11.2020 - 08:00
-
(RM)
-
Bien qu’ils produisent la moitié des calories alimentaires consommées dans le monde, les petits exploitants bénéficient seulement de 1,7 % des finances publiques dépensées en faveur du climat.

Les petits exploitants agricoles sont les « grands oubliés » du financement climatique, déplore un rapport publié le 12 novembre par le Fonds international de développement agricole (Fida). L’organisation précise que la définition de ces petits exploitants, pouvant cultiver entre 0,5 et 15 ha, varie selon les continents et les paramètres étudiés, mais recouvre les diverses formes d’agriculture familiale soutenues par les acteurs du développement.