Les records de températures, principale menace climatique sur la biodiversité

21.02.2020 - 08:00
-
Ivan LOGVENOFF
-

Dans une étude parue le 10 février dans la revue scientifique américaine Pnas, des chercheurs concluent, sur la base d’une étude menée auprès de 538 espèces de plantes et d’animaux, que « la hausse des températures annuelles maximales est la variable la plus importante » parmi les facteurs climatiques pour expliquer des extinctions locales de biodiversité. Un résultat obtenu grâce aux relevés conduits sur 323 sites pour les plantes et 258 sites pour les animaux, suivis sur 19 variables météorologiques.