Réforme de la Pac

Les Vingt-sept veulent des règles plus simples pour la Pac

Les Vingt-sept considèrent, en majorité, que les propositions de la Commission européenne pour la réforme de la Pac sont loin d’aller dans le sens d’une simplification des règles en vigueur. En particulier, ils pointent du doigt le verdissement des paiements directs. Un débat ministériel sur ces questions est prévu lors du Conseil agricole de mars.
Les États membres de l’UE, réunis le 13 février au sein du Comité spécial agricole (CSA), n’ont pas été convaincus par les explications de la Commission européenne concernant la simplification de la réglementation sur les paiements directs et l’organisation de marché unique (mesures de marché) que permettent, selon elle, ses propositions de réforme de la Pac. Le commissaire européen Dacian Ciolos avait adressé à ce propos une lettre aux ministres de l’agriculture en novembre 2011.