Vin et spiritueux

A l’OMC, les Etats-Unis s’alignent sur l’UE contre l’Inde

Les Etats-Unis et l’UE se trouvent désormais côté à côte pour tenter d’obtenir gain de cause à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) contre l’Inde qui impose des taxes élevées à ses frontières sur le vin et les spiritueux. Les Américains, qui n’avaient pas réussi à faire la preuve de leur accusation dans un premier temps en juin 2008, avaient réussi à marquer des points à Genève, quelques mois plus tard, sans pour autant avoir obtenu un jugement positif en leur faveur.

Les Etats-Unis ont décidé le 10 janvier de poursuivre leur procédure contre l’Inde à l’OMC sur le dossier du vin et des spiritueux en suivant la ligne défendue par l’Union européenne. Ils ont convenu d’aligner leur position sur la plainte déposée par l’UE contre l’Etat indien de Karnataka qui applique une taxation discriminatoire sur les vins importés. Récemment, les Etats-Unis avaient soutenu les plaintes similaires déposées à Genève par l’UE à l’encontre des Etats indiens de Goa, Maharashtra et de Tamil Nadu.

Mots-clés