Loups et pastoralisme, l’impossible dialogue

07.09.2018 - 08:00
-
(AG)
-
Avec le retour des grands carnivores et en particulier du loup partout en Europe ces dernières années, les conflits se multiplient dans les régions d’élevage. Un rapport commandé par la commission de l’agriculture du Parlement européen estime que la coexistence est possible, y compris dans les régions où le loup avait disparu depuis longtemps. Des conclusions critiquées par la plupart des eurodéputés membres de cette commission.

Le professeur John Linnell, de l’Institut norvégien de recherche sur la nature, a présenté le 30 août devant la commission de l’agriculture du Parlement européen (qui lui a commandé ce travail), une étude sur les grands prédateurs dans l’UE. Mais ses conclusions, qui montrent qu’une coexistence est possible moyennant quelques changements de pratiques d’élevage là où les conflits sont les plus importants, ont été reçues tièdement par les eurodéputés.

Mots-clés