Biocarburants

L’UE va taxer le biodiesel américain

Les Vingt-sept, réunis le 3 mars au niveau des experts, ont approuvé l’imposition, proposée par la Commission européenne , de droits anti-dumping et anti-subvention, à ce stade provisoires, sur les importations communautaires de biodiesel en provenance des Etats-Unis. Un courant d’échanges qui s’élève actuellement à environ 1 milliard d’euros par an.

Suite à une plainte du Bureau européen des fabricants de biodiesel (EBB), Bruxelles considère que les producteurs américains bénéficient de subventions déloyales. Applicables à compter du 13 mars, les droits aux frontières de l’UE, dont le niveau varie selon le fournisseur – de 26 euros/100 kg (Daniels Midland) à 41 euros/100 kg (Peter Cremer North America notamment) – resteront en place pendant six mois au maximum. Il reviendra ensuite à la Commission de proposer aux Etats membres l’instauration de mesures « définitives », qui peuvent rester en vigueur pendant cinq ans.

Mots-clés