L’Ukraine évalue à 600 millions $ l’impact d’un embargo russe sur ses produits alimentaires

20.11.2015 - 08:00
-
Matthieu BROCART
-

L’Ukraine risque de perdre 600 millions $ d’exportations annuelles si Moscou met à exécution sa menace d’introduire à partir du 1er janvier un embargo sur les produits alimentaires du pays, a estimé le 18 novembre le premier ministre ukrainien, Arseni Iatseniouk. La Russie prévoit d’imposer son embargo politique à l’Ukraine au début de 2016, sauf si un accord était trouvé entre-temps concernant l’application de l’accord de libre-échange entre Kiev et l’UE.

Mots-clés