M. Barnier a réservé son hôtel à Genève au cas où...

«Je ne vois pas d’élément nouveau du côté de ceux qui ont provoqué l’échec de juillet, l’Inde et les Etats-Unis », a déclaré à des journalistes le 19 novembre à Bruxelles Michel Barnier, questionné sur l’appel du G-20 à la conclusion encore cette année d’un accord sur les modalités du cycle de Doha. « Il reste à construire des éléments de compromis avec les pays émergents sur les produits industriels et les services et avec les Etats-Unis sur la protection des appellations d’origine », a ajouté le ministre français de l’agriculture.