Marchés agricoles : Bruxelles compte sur la reprise pour éviter d’intervenir

31.07.2020 - 08:00
-
(AG)
-
Les secteurs du porc, du vin ou du sucre connaissent certes des difficultés, mais comme l’ensemble de l’économie européenne, considère la Commission européenne qui ne compte pas présenter de nouvelles mesures d’urgence dans les prochaines semaines. La « reprise que nous observons pour la plupart des marchés est un signe encourageant qui montre que les mesures prises ont contribué à stabiliser la situation » qui sera réévaluée en septembre, a estimé le commissaire européen devant les ministres de l’Agriculture des Vingt-sept le 20 juillet.

Tout en reconnaissant les difficultés particulières auxquelles sont confrontés les secteurs du vin, du porc et du sucre, le commissaire européen à l’Agriculture Janusz Wojciechowski, qui faisait le point sur la situation des marchés agricoles européens le 20 juillet devant les ministres de l’Agriculture de l’UE, a estimé que la « reprise que nous observons pour la plupart des marchés est un signe encourageant qui montre que les mesures prises ont contribué à stabiliser la situation ».