Néonicotinoïdes : la Commission européenne vigilante sur les dérogations

La Commission européenne a décidé, le 3 février, d’interdire les autorisations d’urgence « injustifiées » accordées par la Roumanie et à la Lituanie à leurs producteurs pour l’utilisation des trois néonicotinoïdes – imidaclopride, clothianidine et thiaméthoxame – dont l’usage est fortement restreint dans l’UE depuis 2013 à cause de leur impact négatif sur la santé des abeilles.