OMC : blocages sur tous les fronts

02.11.2018 - 08:00
-
(FXS)
-
Les États-Unis et plusieurs de leurs partenaires bloquent à l’OMC leurs premières demandes respectives d’arbitrages des différends provoqués par les taxes américaines sur l’acier et l’aluminium et les rétorsions commerciales déclenchées par les pays touchés contre des produits américains, agricoles notamment. La Russie bloque, elle, un arbitrage réclamé par l’UE concernant son embargo sanitaire dans le secteur du porc. Enfin, Washington bloque toujours la procédure de sélection pour pourvoir quatre postes vacants de l’Organe d’appel de l’OMC.

Les États-Unis ont bloqué, lors de la réunion du 29 octobre à Genève de l’Organe de règlement des différends de l’OMC, les demandes de comités d’arbitrage (panels) formulées par sept de ses partenaires – Chine, UE, Canada, Mexique, Norvège, Russie, Turquie – concernant les taxes aux frontières américaines sur les importations d’acier (25 %) et d’aluminium (10 %) (1). Ils ne pourront s’y opposer lorsque ces requêtes seront officiellement formulées une seconde fois.