Denrées alimentaires

Optimisme mesuré de la FAO

Avec la prévision cette année d’une deuxième bonne récolte céréalière et la reconstitution des stocks, les disponibilités mondiales apparaissent moins vulnérables aux chocs qu’elles ne l’étaient durant la crise alimentaire de l’an dernier, indique la FAO dans son dernier rapport publié le 4 juin. Il subsiste des dangers potentiels, ajoute-t-elle toutefois.

Jusqu’à présent, l’amélioration était surtout le fait du secteur céréalier, après que la production record de 2008 ait dépassé les prévisions, constate le rapport de la FAO. Cette récolte exceptionnelle a également facilité la reconstitution des réserves mondiales qui ont atteint leurs niveaux d’avant la crise.

Au démarrage de la nouvelle campagne de commercialisation 2009/10, les perspectives demeurent positives. La production mondiale est estimée à 2,219 milliards de tonnes, contre 2,287 milliards de tonnes en 2008/09.

Mots-clés