« Pac post-2018 »

05.05.2017 - 08:00
-
François-Xavier SIMON
-

L’Union européenne bientôt à 27 va avoir le plus grand mal à préparer l’après-2020 dans les temps. Son prochain cadre financier pluriannuel et sa politique agricole plus ou moins réformée doivent en principe être mis en œuvre en 2021, les deux étant d’ailleurs liés. Un travail gigantesque que l’âpre négociation du Brexit ne manquera pas d’entraver. Du coup, pourquoi ne pas s’engager plutôt dans une modernisation de la Pac dont les modalités pourraient entrer en application plus rapidement, sans chamboulement majeur ? Question aussi de donner un peu plus de visibilité au secteur.