Pac : pour la FNAF-CGT, les aides plus sociales et plus vertes sont de la « poudre aux yeux »

La FNAF, fédération nationale des salariés CGT de l’agriculture, a réagi le 5 janvier à la présentation, par le commissaire européen à l’agriculture, du contenu des réformes à mettre en œuvre pour la période 2014-2020. « Les propositions de rééquilibrage des aides en faveur des petits agriculteurs des nouveaux États membres, le plafonnement des aides directes et un ensemble de critères d’attribution suivant le nombre d’emplois, le pouvoir d’achat, la surface et les bonnes pratiques environnementales sont de la poudre aux yeux », commente-t-elle.