Pesticides : la France s’est fixé des objectifs ambitieux mais doit améliorer son dispositif, estime Bruxelles

Dans un rapport publié le 18 mars, l’Office alimentaire et vétérinaire (OAV) de la Commission européenne estime que la France peut encore faire des efforts sur les mesures mises en œuvre pour parvenir à une utilisation durable des pesticides, comme prévu par la directive européenne. La France applique actuellement son deuxième plan d’action national Ecophyto 2 qui fixe l’objectif de réduire l’utilisation des pesticides de 25 % d’ici 2020 et de 50 % d’ici 2025 avec un budget annuel actuel de 71 millions €.

Mots-clés