Pesticides : PAN Europe vise les molécules candidates à la substitution

L’association PAN Europe (Pesticide Action Network) a lancé le 24 mai une campagne appelant les États membres de l’UE a « immédiatement interdire les douze pesticides candidats à la substitution les plus toxiques » (dont la cyperméthrine ou le tébuconazole). Dans le cadre du règlement de 2009 sur la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, l’UE avait identifié 55 molécules préoccupantes candidates à la substitution.