Pesticides : réautorisation in extremis

L’Agence de protection de l’environnement américaine a finalement renouvelé, le 1er novembre, pour deux années supplémentaires, son autorisation à l’herbicide dicamba, mais en y ajoutant des restrictions d’usage. Ce produit, commercialisé par Bayer, BASF et DowDuPont, est un herbicide à large spectre comme le glyphosate, notamment utilisé en association avec des semences de soja et de coton génétiquement modifiées pour y résister.

Mots-clés