Phytosanitaires : le Parlement européen s’oppose à l’autorisation de 26 molécules

Le Parlement européen a, une nouvelle fois, adopté (par 415 voix contre 252 et 20 abstentions) le 10 juillet, une objection non contraignante à un projet d’acte d’exécution de la Commission européenne visant à prolonger l’autorisation de 26 substances actives, « dont la flumioxazine, une substance identifiée comme toxique pour la reproduction », soulignent les eurodéputés.

Mots-clés