Plus avec moins

03.11.2017 - 08:00
-
Matthieu BROCART
-

Les agriculteurs vont devoir encore renforcer leur « performance économique et environnementale » pour justifier les soutiens que leur apporte l’UE. Des soutiens, qui, au demeurant, après 2020, seront au mieux maintenus, plus vraisemblablement réduits. Car, avertit Bruxelles, le budget de l’Union devra non seulement apporter de plus en plus de la « valeur ajoutée » – pour « les consommateurs et la nature » dans le cas de la caisse agricole – mais aussi faire face aux nouveaux défis, les migrations notamment.