Pour protéger leurs agriculteurs, les États-Unis imposent des droits de douane à l'acier du Brésil et d’Argentine

06.12.2019 - 08:00
-
(RM)
-

Après la Chine et l’Union européenne avec l’affaire Airbus, c’est au tour du Brésil et de l’Argentine de subir la fronde de Donald Trump, qui a rétabli sans sommation les droits de douane sur leurs exportations d’acier (25 %) et d’aluminium (10 %) vers les États-Unis alors que ces dernières bénéficiaient depuis 2018 d’un contingent tarifaire en franchise de droit.