UE/Balkans occidentaux

Préférences commerciales autonomes pour les pays des Balkans

L’UE a rétabli, rétroactivement à compter du 1er janvier 2011 et jusqu’à la fin de 2015, les préférences commerciales autonomes exceptionnelles qu’elle accorde à tous les pays des Balkans occidentaux (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, ancienne République yougoslave de Macédoine, Monténégro, Serbie), y compris le Kosovo.
Cet accès illimité au marché communautaire en franchise de droits pour pratiquement tous les produits est octroyé aux pays concernés lorsqu’il s’avère plus favorable que le traitement prévu dans le cadre des accords de stabilisation et d’association que l’union a conclus avec eux.