Protéines végétales : forte baisse de la consommation en 2020

04.12.2020 - 08:00
-
(RM)
-

L’utilisation totale d’aliments pour animaux s’est élevée à 83 Mio t de protéines brutes, dont 65 Mio t sont originaires de l’UE, indique la Commission européenne dans son bilan final des protéines végétales dans l’UE 27 et au Royaume-Uni pour l’année civile 2019, publié le 25 novembre. Les fourrages grossiers constituent la principale source de protéines à hauteur de 45 %, suivis par les tourteaux d’oléagineux (25 %) et les cultures, principalement de céréales (22 %). Le taux d’autosuffisance atteint près de 79 %, grâce à une plus grande disponibilité de fourrages grossiers.