Round’up : Bayer à nouveau condamné aux États-Unis

17.05.2019 - 08:00
-
FC
-
C’est la troisième fois qu’un tribunal américain condamne Monsanto au civil pour avoir caché aux consommateurs les risques de son herbicide Round’up. Des procédures facilitées par le système judiciaire des États-Unis.

Un jury californien a condamné Monsanto le 13 mai à payer 2 milliards de dollars de dommages-intérêts à un couple de retraités, estimant que le cancer dont ils souffrent depuis plusieurs années est lié à leur utilisation du Round’up pendant plusieurs décennies. C’est la troisième affaire dans laquelle Bayer, propriétaire de Monsanto, est condamné dans le pays.