Sécheresse en Europe, Bruxelles propose des solutions

La vague de sécheresse qui a frappé l’Europe durant l’été a fortement affecté les cultures, en particulier fourragères. Deux règlements de la Commission européenne vont permettre aux agriculteurs des régions touchées de déroger à certaines règles du verdissement. Un autre prévoit une augmentation des avances des paiements.

En réponse aux difficultés des agriculteurs européens affectés par la sécheresse estivale (en particulier au centre et au nord de l'UE), la Commission de Bruxelles a adopté le 14 août des mesures dérogatoires en faveur de huit États membres (Danemark, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Pologne, Portugal et Suède) concernant les terres mises en jachère qui pourront être utilisées à des fins de production d’aliments pour animaux – dans des zones officiellement reconnues au niveau national comme étant touchées par la sécheresse et où se trouvent des animaux d’élevage.