Sécurité alimentaire : le plan de Bruxelles pour prévenir la crise sans affaiblir le Green deal

24.03.2022 - 18:02
-
(AG)
-
European Union 2022
Assurer la sécurité alimentaire mondiale (en libérant le potentiel de production de l’UE), limiter l’envolée des prix sur le marché intérieur (par des mesures fiscales notamment), préserver le secteur agricole (avec un paquet de mesures d’urgence), le tout sans remettre en cause les objectifs environnementaux fixés par le Green deal. C’est l’objectif de la communication sur la sécurité alimentaire publiée le 23 mars par la Commission européenne pour faire face aux conséquences de l’invasion russe de l’Ukraine.

La Commission européenne a présenté, comme attendu, le 23 mars un ensemble de mesures pour répondre aux questions de sécurité alimentaire posées par l’invasion russe de l’Ukraine. Le dispositif se divise en trois grandes parties : des mesures pour soutenir directement l’Ukraine et ses agriculteurs ainsi que pour agir au niveau international, des actions de court terme sur le secteur agricole de l’UE afin de limiter la hausse des prix et enfin des actions de plus long terme, notamment pour réduire la dépendance du secteur agricole vis-à-vis des engrais.