Semences : la Commission européenne retente sa chance

Commission européenne
Obligée de retirer en 2015 sa proposition de vaste révision de la législation européenne sur la commercialisation des semences, faute d’adhésion des institutions européennes, la Commission de Bruxelles envisage de présenter dans les prochains mois un nouveau projet qui doit permettre de répondre aux enjeux du Green deal (adaptation au changement climatique, biodiversité, agriculture durable…).

Parallèlement à la publication d’une étude sur les nouvelles techniques de sélection génomiques (NBT) (1), la Commission européenne a également annoncé le 29 avril son intention d’adopter une proposition législative révisant le cadre juridique global entourant la commercialisation des semences dans l’UE, afin d’y apporter de la flexibilité pour mieux répondre aux enjeux du Green deal européen.