Réforme de la Pac

Six Etats membres demandent une révision « fondamentale » en 2017

12.01.2015 - 08:00
-
(AG)
-
Le commissaire européen à l'agriculture a déjà annoncé qu'un processus de simplification de la réforme de la Pac et en particulier du verdissement serait lancé. Mais six Etats membres veulent aller plus loin et demandent une révision fondamentale à mi parcours, en 2017.

L'Allemagne, le Royaume-Uni, le Danemark, la Suède, la République tchèque et l'Estonie réclament une « révision fondamentale en 2017 du verdissement (des aides directes) », dont les exigences sont « malheureusement complexes ».