Contentieux

Sur l’ESB, le Brésil n’exclut pas un recours devant l’OMC

07.01.2013 - 11:42
-
(FXS)
-
Le Brésil menace de prendre des mesures face à la décision de certains pays de refuser sa viande bovine à cause d’un cas atypique d’ESB (1). Il estime que ces embargos n’ont aucun fondement et n’exclut pas un recours devant l’OMC.
Une polémique a suivi la détection d’un cas d’ESB (encéphalopathie spongiforme bovine) au Brésil en juin 2012 sur une vache âgée, cependant morte en 2010 dans l’État de Parana (sud). « Les premiers échantillons prélevés sur le cadavre de l’animal n’ayant pas révélé de présence du prion de l’ESB, le contrôle n’en avait pas été jugé prioritaire », a indiqué Enio Marques Pereira, secrétaire chargé de la santé des animaux et des plantes au ministère brésilien de l’agriculture brésilien.
Mots-clés