Transports d’animaux : CIWF France veut rencontrer Stéphane Travert

15.06.2018 - 08:00
-
HC
-
CIWF organisait sa troisième journée de mobilisation mondiale contre les transports longue distance d’animaux. À Paris, l’antenne française de l’association welfariste a saisi l’occasion pour dénoncer des manquements de l’Hexagone aux recommandations sur le bien-être animal. CIWF France espère obtenir de Stéphane Travert un rendez-vous pour débattre des conditions de vie des bêtes exportées hors de l’Union européenne.

Le 14 juin, à l’appel de l’ONG internationale Compassion in World Farming (CIWF), quelque 35 pays ont participé à la troisième journée de mobilisation contre les transports longue distance d’animaux. « Il se passe des choses en Inde, en Espagne, en Amérique du Sud… » se félicite Claire Hincelin, responsable communication de CIWF France. À Paris, l’association s’est déplacée place Igor Stravinsky, près de Beaubourg, afin de sensibiliser les passant aux conditions de vie des animaux exportés hors de l’Union européenne.