UE/Asie du Sud-Est : riz et droits de l’homme

12.10.2018 - 08:00
-
(FXS)
-

Le Cambodge est sur le point de perdre l’accès libre de ses exportations au marché de l’UE dont il bénéficie au titre de l’initiative Tout sauf les armes (TSA), et il pourrait en être de même pour la Birmanie, a annoncé Cecilia Malmström sur son blog le 5 octobre alors qu’elle se trouvait à Innsbruck pour une réunion informelle des ministres des Vingt-huit (1). Motifs : la « nette détérioration des droits de l’homme et du travail » au Cambodge et la situation de la minorité Rohingya en Birmanie, explique la commissaire européenne au commerce.

Mots-clés