UE/États-Unis : les organisations agricoles européennes craignent que « la situation dégénère »

Les organisations agricoles de l’UE redoutent une guerre commerciale si Washington n’exempte pas les Européens des taxes annoncées sur les importations d’acier et d’aluminium. Pour éviter d’en arriver là, le président du Conseil européen évoque la solution d’une reprise des négociations du TTIP. En attendant, les deux parties ont eu l’occasion de discuter de quelques différends dans le secteur agricole, viande bovine « sans hormones » et olives espagnoles notamment.

Les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca) « craignent fortement que la situation dégénère » après la décision de Donald Trump d’imposer prochainement des taxes sur les importations d’acier et d’aluminium et l’annonce par la Commission européenne d’éventuelles mesures de rétorsion de l’UE au cas celle-ci ne serait pas épargnée, comme pourraient l’être le Canada et le Mexique.

Mots-clés