Viande bovine : Bruxelles va pouvoir renégocier le contingent d’importation européen « sans hormones » au profit des États-Unis

05.10.2018 - 08:00
-
(FXS)
-

Les experts des États membres de l’UE chargés du commerce ont donné le 28 septembre leur aval à la Commission européenne pour négocier l’allocation spécifique aux États-Unis, qui le réclament, d’une partie du contingent d’importation communautaire en franchise de 45 000 tonnes (58 000 t poids carcasse) de viande bovine de haute qualité provenant d’animaux non traités avec des hormones de croissance, ouvert jusqu’à maintenant à tous les pays fournisseurs (1).