Volaille : l’accord entre Bruxelles et Kiev devrait être mis en œuvre rapidement cette année

12.04.2019 - 08:00
-
(FXS)
-
Bruxelles et Kiev ont trouvé un accord pour mettre fin à l’importation litigieuse et croissante d’un morceau de poulet atypique ukrainien, non recensé par l’accord de libre-échange entre les deux parties. Accord qui se traduira aussi par une forte augmentation du contingent tarifaire d’importation européen pour les morceaux traditionnels de poitrine de volaille. Les organisations agricoles européennes s’opposent par ailleurs à un prêt européen prévu en faveur du producteur ukrainien à l’origine du problème.

Un amendement à l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Ukraine négocié pour régler le problème de l’importation massive d’un nouveau type de morceau de viande de poulet sur le marché européen pourrait entrer en application dès septembre (1). Ou à la fin de l’année si Kiev ne le ratifie pas plus tôt.

Mots-clés