Amérique du Nord et Israël, nouvelles zones de développement pour Sencrop

Un capteur installé dans un champ
Les capteurs servent à recueillir les données dans les champs
Sencrop
Sencrop, le Waze de l’agriculture de précision, vient de lever 18 millions de dollars au cours d’une opération de série B. Après avoir convaincu 20 000 utilisateurs dans 20 pays, la start-up lilloise s’implante en Israël pour renforcer sa R&D et veut tester le marché nord-américain.

Ils sont déjà 20 000 clients agriculteurs à se connecter presque tous les jours sur leur application Sencrop pour prendre connaissance de la météo à venir, des prochaines attaques de ravageurs ou de maladies des végétaux, ou du niveau de croissance des plantes. « Nos utilisateurs se connectent à l’application comme ils le feraient avec un réseau social », explique Martin Ducroquet, cofondateur et directeur général de la start-up lilloise d’agriculture de précision Sencrop.