Les boulangers s’engagent à réduire de 10 % la teneur en sel de leurs produits

Réduire de 10 % le sel dans le pain d’ici quatre ans : c’est l’objectif fixé par l’ensemble des acteurs de la filière boulangerie, qui ont signé le 3 mars un accord collectif volontaire lors du Salon de l’agriculture, a annoncé le gouvernement dans un communiqué. Afin de répondre à cet enjeu de santé publique, « le secteur de la boulangerie s’engage à réduire la quantité de sel dans le pain, qui représente [près] de 20 % de l’apport en sel quotidien des Français », indique-t-il.

Mots-clés