Négociations commerciales : des bonnes intentions aux actes

Les syndicats agricoles majoritaires et la Coopération déplorent un manque de volonté de la part des distributeurs à renégocier leurs tarifs avec les industriels malgré la signature d’une charte d’engagements.

« Si des hausses de tarif ne sont pas passées très rapidement, la durabilité des filières sera remise en cause », alerte Yannick Fialip, le président de la commission économie à la FNSEA. La FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA) sont ressortis « abasourdis et en colère devant le comportement de certains distributeurs » de la réunion hebdomadaire au ministère de l’Agriculture consacrée au suivi des « nouvelles négociations commerciales » le 8 avril.