Le criquet migrateur autorisé dans les assiettes des Européens

La Commission européenne a autorisé le 12 novembre la mise sur le marché en tant qu’aliment du criquet migrateur, deuxième insecte ainsi reconnu par l’UE, après les vers de farine. Le criquet migrateur (Locusta migratoria) sera disponible en version surgelée, séchée ou en poudre, et sera vendu comme snack, ou comme ingrédient d’un certain nombre de produits alimentaires, précise l’exécutif européen dans un communiqué. Cette autorisation intervient après le feu vert de l’Efsa, et un vote positif de la part des États membres.