L’UFC-Que choisir veut réformer la gouvernance de l’Inao

06.10.2021 - 17:46
-
AJ (Agra Presse)
-
L’association de consommateurs UFC-Que Choisir attaque les appellations d’origine protégées ainsi que les labels rouges qu’elle juge « trop permissifs ». Pour elle, seule une révision de la gouvernance de l’Inao permettra de redonner confiance aux consommateurs.

« Une gouvernance qui inspire davantage confiance, c’est tout l’intérêt des appellations d’origine protégées et des labels rouges pour retrouver la véritable confiance des consommateurs », a résumé Alain Bazot, président de l’UFC-Que Choisir, lors d’une conférence de presse commune avec le WWF et Greenpeace le 28 septembre. Pour y parvenir, le représentant des consommateurs demande une révision de la gouvernance de l’Inao, l’organisme public en charge de la gestion des signes officiels de qualité qu’il estime « trop juge et partie ».