Agriculture bas-carbone : l’agriculture bio doute de l’intérêt d’un marché du carbone

05.05.2022 - 20:16
-
(AG)
-

« Les agriculteurs biologiques doutent que les marchés du carbone soient le bon outil politique pour fournir un financement équitable et fiable aux agriculteurs afin de renforcer la séquestration du carbone dans leurs sols », estime l’association européenne de défense de l’agriculture bio IFOAM dans une analyse publiée le 27 avril. IFOAM plaide plutôt pour une approche « multidimensionnelle de l’agriculture carbone, axée non seulement sur la quantité de carbone stockée dans les sols, mais aussi sur la protection de la biodiversité et la transition systémique vers l’agroécologie ».

Mots-clés