Bien-être animal : Paris et Berlin veulent « accélérer » sur les alternatives au broyage des poussins

Lors d’une réunion franco-allemande le 13 janvier à Berlin, les ministres de l’Agriculture français et allemand ont lancé un consortium pour « accélérer la dynamique de développement et de déploiement d’alternatives » au broyage des poussins, selon un communiqué commun. Il rassemble les professionnels, les chercheurs, les ONG et les entreprises à l’origine de ces procédés alternatifs (comme le sexage in ovo). Comme précédemment annoncé, l’objectif des deux côtés du Rhin est de « mettre un terme à la pratique du broyage des poussins mâles d’ici fin 2021 ».

Mots-clés