Biodiversité : les « piètres » résultats de la Pac

03.04.2020 - 08:00
-
(AG)
-
Deux études attendues de pied ferme par les ONG sur l’impact de la Pac sur la biodiversité et l’eau, montrent que de nombreuses améliorations doivent être apportées à la législation et surtout à sa mise en œuvre par les États membres pour que l’UE atteigne ses objectifs en matière environnementale et climatique. De quoi alimenter les débats alors que la Commission européenne finalise sa stratégie « de la ferme à la fourchette » et que les négociations sur la future Pac prennent toujours plus de retard.

Les choix des États membres en matière de mise en œuvre de la Pac sont « principalement dictés par des facteurs socio-économiques, financiers et administratifs, la biodiversité et d’autres objectifs environnementaux constituant souvent une préoccupation secondaire », concluent deux études externes commandées par la Commission européenne concernant l’impact de la Pac sur la biodiversité pour la première et l’eau pour la seconde.

Mots-clés