Cadre financier post-2020 de l’UE : la Pac, « victime » potentielle

Alors que la Commission européenne doit adopter le 28 juin un document de réflexion sur le cadre financier pluriannuel post-2020 de l’UE, le commissaire chargé du dossier affirme vouloir éviter que la Pac ne soit la « victime » des contraintes budgétaires dues au Brexit et à l’indispensable montée en puissance d’autres politiques.

Le commissaire européen au budget, Günther Oettinger a assuré aux présidents des organisations et coopératives agricoles de l’UE réunis le 15 juin au sein du Copa-Cogeca qu’il « veut éviter que (leur secteur) ne soit la victime » des contraintes financières qui pèseront sur l’UE après 2020 du fait du Brexit (1) – une perte de recettes annuelle « de 10 à 13 milliards € » – et de la nécessité de faire face aux défis que sont les migrations et la lutte contre le terrorisme.

Mots-clés