Climat : les eurodéputés arrêtent leur position sur l’utilisation des terres et la foresterie

13.07.2017 - 08:00
-
(AG)
-
Les eurodéputés de la commission de l’environnement ont adopté leur rapport sur la prise en compte du secteur de l’utilisation des sols, le changement d’utilisation des sols et la foresterie (LULUCF) dans les objectifs de l’UE en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Une position proche de ce que proposait initialement Bruxelles. Ils souhaitent néanmoins laisser un peu plus de marge de manœuvre aux forestiers pour exploiter le bois. Les professionnels estiment que cette mesure ne va pas assez loin et risque de freiner le développement du secteur.

La commission de l’environnement du Parlement européen a adopté (par 53 votes contre 9 et 6 abstentions) le 11 juillet son rapport sur la proposition de prise en compte du secteur de l’utilisation des sols, le changement d’utilisation des sols et la foresterie (LULUCF) à l’horizon 2030.