Commission européenne : la médiatrice de l’UE se penche sur les cas de « portes tournantes »

La médiatrice de l’UE Emily O’Reilly a annoncé le 18 mai avoir lancé une enquête « de grande ampleur » sur la gestion par la Commission européenne du cas des « portes tournantes » – lorsque des fonctionnaires de l’UE acceptent un poste dans le secteur privé, ou lorsque des individus rejoignent les institutions de l’UE en provenance du secteur privé avec un risque de conflit d’intérêts. Elle va examiner une centaine de dossiers pour voir comment l’exécutif européen a répondu à des demandes d’approbation de cadres souhaitant quitter leur poste pour un emploi dans le privé.