Commission européenne : Ursula von der Leyen promet une UE plus verte, plus transparente et ouverte au commerce

Élue de justesse par le Parlement européen à la présidence de la Commission européenne, Ursula von der Leyen a tenté de donner des gages en matière de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique, y compris dans le cadre des accords commerciaux signés avec des pays tiers. Elle espère néanmoins poursuivre la politique commerciale de l’UE avec la signature rapide de traités de libre-échange avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande. En matière agricole, elle propose de lancer une nouvelle “stratégie de la ferme à la fourchette” sur l’alimentation durable.

Le Parlement européen a été élu le 16 juillet lors d’un vote serré à Strasbourg (par 383 voix, contre 327 et 22 abstentions), la chrétienne-démocrate allemande Ursula von der Leyen, candidate désignée par le Conseil européen, à la présidence de la prochaine Commission européenne.