Dans le brouillard

20.07.2018 - 08:00
-
François-Xavier SIMON
-

Phil Hogan continue de défendre ses propositions sur la future Pac tiraillées entre d’un côté, la volonté de simplifier le travail des administrations nationales en leur laissant plus de marges de manœuvre, notamment pour les contrôles et les sanctions, et de l’autre, la nécessité de préserver le marché unique en évitant les distorsions de concurrence. Dans un premier temps, le commissaire européen a essayé de lever les doutes sur les risques de renationalisation de la Pac. Il a promis des garde-fous. Mais de nombreux États membres restent inquiets.