Faim dans le monde : 148 millions de personnes de plus en insécurité grave en 2020

13.07.2021 - 18:51
-
(RM)
-
En 2020, la situation de l’insécurité alimentaire s’est fortement dégradée pour toucher au total 928 millions de personnes, soit 148 millions de plus qu’en 2019, alertent la FAO, le Fonds international de développement agricole (Fida), l’OMS, le Programme alimentaire mondial (Pam) et l’Unicef. La pandémie de Covid-19 est notamment la raison principale de cette hausse.

En raison des conflits, de la variabilité du climat (notamment de phénomènes climatiques extrêmes) et des chocs économiques (exacerbés par la pandémie de Covid-19), près de 12 % de la population mondiale (928 millions de personnes) était en situation d’insécurité alimentaire grave en 2020, soit 148 millions de plus qu’en 2019, soulignent dans leur rapport annuel sur l’état de la sécurité et de la nutrition dans le monde publié le 12 juillet, la FAO, le Fonds international de développement agricole (Fida), l’OMS, le Programme alimentaire mondial (Pam) et l’Unicef.