Fipronil : la crise est close, mais la France veut continuer à en tirer les leçons

Le commissaire européen à la sûreté alimentaire, Vytenis Andriukaitis, a assuré lors d’un point avec les ministres de l’agriculture de l’UE le 18 décembre à Bruxelles que la crise des œufs et de la viande de volaille contaminés au fipronil était « désormais close ». Mais il a admis que cet incident a eu un impact sur la confiance des consommateurs, la crédibilité des autorités compétentes ainsi que « de graves conséquences pour les agriculteurs et les opérateurs alimentaires ».

Mots-clés